Mes cotons démaquillants homemade

21:28





Bonjour mes trésors, 


et si on parlait consommation de coton et gestion de nos déchets ? 




Je suppose que vous le savez déjà mais le coton est l'une des plantes la moins écologique sur cette planète, elle consomme énormément d'eau et de produits chimiques pour pousser, voilà pourquoi il m'arrive de vous dire qu'une viscose c'est franchement mieux qu'un coton issu d'une boutique de fast-fashion non certifié écologique.
Et le coton hormis dans vos vêtements, draps et sous vêtements, eh bien il se trouve dans votre salle de bain. Alors je ne vais pas vous répéter qu'il est capitale mesdames, mesdemoiselles, messieurs de vous nettoyer le visage tous les soirs, maquillage ou non, 
ne serait ce que pour la purifier de toutes les impuretés de l'air! 

Cela implique donc l'utilisation quotidienne de disques de coton démaquillants, dont on ne connait pas vraiment la composition soit dit en passant. 
Mais à l'année connaissez vous la quantité de cotons que vous jetez ? 
Me maquillant tous les jours toute l'année presque sans exceptions, 
j'ai réalisé le calcul, avec environ 4 à 5 cotons par jour,
 je jette au strict minimum 1500 cotons dans la poubelle ménagère ( non recyclée donc) par an! 

J'ai donc dis stop  en découvrant les diverses lingettes démaquillantes écologiques du commerce, par exemple celles de Lamazuna, ou de lulunature. Mais c'est qu'il faut un sacré budget pour investir dans cet outil qu'il m'aurait fallu en nombre au vu de ma consommation et je ne vous parle même pas de celles vendues en boutique bio. Et c'est ma maman qui a eu la bonne idée de les réaliser à l'aide de serviettes éponges qui dormaient dans un placard depuis des années. 








Comment on fait ? 

Il vous faut :

- Un gabarit 

- De l'éponge type serviettes de bain ou nid d'abeille 
pour des lingettes d'environ 8 cm de côté il vous faut 1 m2 d'éponge 
pour une trentaine de lingettes

- Un tissu de votre choix pour la doublure

- Du fil de coton 

- Une machine à coudre 



Il vous suffit de choisir la taille de vos lingettes démaquillantes en fonction de vos préférences, les miennes sont de tailles diverses, de reporter votre gabarit sur l'éponge et sur votre doublure que vous découperez, puis de les coudre ensemble aux trois quarts ( endroit de la doublure contre endroit de l'éponge). Ensuite vous les retournez ainsi votre couture sera propre et vous les fermez de nouveau à l'aide de votre machine à coudre ! 
Et le tour est joué.


Alors j'ai choisi mes doublures dans le stock de chutes de tissus conservé à la maison, 
mais les prochaines seront doublées d'un joli lin teinté naturellement! 
Il est évident que si vous le souhaitez vous pouvez faire les deux faces en éponge. 

Je vous rassure, j'ai douté au début de l'agressivité de l'éponge sur le visage, et bien rien à signaler pas de rougeurs, ma peau réagit même mieux qu'avec les disques du commerce et je n'ai pas changé mes produits depuis quelques années. 



Et pour l'entretien ?

 Une lingette a un usage unique, après utilisation vous la glissez dans votre panier à linge. 
Et non elle ne vous fera pas consommer davantage d'eau, puisqu'il vous suffit d'ajouter vos lingettes à votre machine vestimentaire habituelle, cela ne créera aucun souci. 
Les lavages ne les altèrent pas, elles peuvent devenir un peu rêches en fonction de votre lessive pour cela un petit peu d'adoucissant et le tout est joué ( écologique s'il vous plait). 



Voilà comment au quotidien j'ai réduit la taille de ma poubelle de salle de bain, 
et j'en suis persuadée, que je n'expose pas davantage ma peau aux produits chimiques de l'industrie. 



Je vous souhaite une très belle journée



À bientôt 

Salomé


EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

You Might Also Like

0 commentaires

Une jolie pensée ?

Popular Posts

Translate

Subscribe